En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.

Les valeurs liées au mutualisme

Mis à jour le 15/12/2015

Des principes qui nous rassemblent

Trois valeurs fondatrices

La solidarité, la responsabilité et la démocratie guident l'action de la MSA depuis son origine.
 
La solidarité, fondée sur l'échange, elle s'exprime à travers des mécanismes de redistribution et d'assistance mutuelle entre les personnes.
Elle fonde le système de protection sociale agricole, où les assurés, cotisants et bénéficiaires, sont solidaires les uns des autres. Son caractère obligatoire distingue la MSA des systèmes d'assurance et des mutuelles.

La responsabilité, c'est la capacité de prendre des décisions et de s'engager pour soi-même et vis-à-vis de la collectivité pour l'intérêt de tous ; c'est aussi le devoir de répondre de ses actes.
Ayant reçu délégation des personnes liées par leur appartenance au régime agricole, les élus de la MSA répondent de leur action individuelle et participent de façon responsable à la bonne gestion de la protection sociale agricole. Les choix qu'ils effectuent tout au long de leur mandat sont guidés par ce principe.
 
La démocratie, c'est le mode d'expression d'une volonté collective, qui prend en compte les différents points de vue.
Au régime agricole, la démocratie est vécue selon les règles définies par la loi et s'exprime par des élections tous les 5 ans et au quotidien par des démarches participatives qui impliquent les élus.

Elus et responsabilité : participer à la gestion de l'institution au sein du Conseil d'Administration et des différentes instances :
- relayer les demandes et les attentes des assurés
- porter les valeurs mutualistes.
Elus et démocratie : participer au Conseil d'Administration et à l'Assemblée Générale, lieux d'échanges et de travail en commun - définir une politique de l'échelon local qui garantit la participation des élus locaux à l'action de la MSA.
Elus et solidarité : participer à des projets solidaires au niveau de la caisse et des territoires :
- prendre des mesures pour venir en aide aux agriculteurs en difficulté et aux populations touchées par les crises agricoles.

la MSA est le seul régime de sécurité sociale à élire des représentants au niveau des cantons. Cette spécificité se fonde sur une double réalité :
" les élus sont choisis par les assurés et parmi eux, au plus près des territoires de vie,
" la décentralisation des structures de la MSA permet une participation effective des représentants des assurés à tous les niveaux de l'Institution.